top of page
Bande érable jean 2.jpg
HISTOIRE D'UN ARBRE DU CLUB

BONSAI CLUB DE BELLEDONNE

BIENTÔT PLEIN DE CHARME !

Au début 2012, le club proposa un pré-bonsaï à chacun de ses membres. L’espèce qui avait été choisie cette année-là fut le charme. Après tirage au sort, les bonsaïka repartirent avec leur pré-bonsaï. Commençait alors une découverte et un travail partagé, sur des sujets de même âge et d’espèce. Nous vous racontons ici, l’histoire de l’un d’eux, après 14 ans de travail et d’attention.

Ce pré-bonsaï avait à l’époque de nombreux défauts mais du potentiel (1ère photo 2012).

Il fut cultivé tranquillement pendant la première année de son acquisition, afin d’assurer sa bonne reprise. Puis, en avril 2014, il subit une marcotte aérienne, car le nebari n'était pas beau. A l’automne, il était enfin temps de sevrer la marcotte (2ème photo 2012). Elle avait bien réussi, de nombreuses racines étaient présentes et bien réparties tout autour de la base.

Le travail de l’arbre se poursuivit dans un pot de culture, avec tout le soin nécessaire à son évolution et sa bonne santé.

En 2017, le charme fut enfin mis dans un pot à bonsaï. Ce fut l’occasion de réaliser combien le pain racinaire travaillé régulièrement lors de chaque rempotage était satisfaisant (1ère et 2èmphotos 2017).

 

A partir de 2019, l’arbre présenta quelques taches d’oïdium. Il est traité dès lors chaque année. Le proprétaire du bonsaï ne se découragea pas pour autant, car son bonsaï est en devenir et il faut bien le persévérer.

 

En 2022, on réalisa comme les tailles et les sélections de bourgeons régulières lui avaient donné belle forme et structure. Pourtant, le charme présentait un espace vide trop important à gauche.

Pour éliminer ce problème esthétique, il faudra faire une greffe en 2024. Dans cette intention, une branche est laissée pousser, la greffe se fera par perçage.

 

Des expériences encore à partager avec cet «arbre de l’année», puisqu’un exposé et atelier greffe sont prévus à la fin du printemps !

bottom of page